• Magritte et "Olympia " .

     Le tableau de René Magritte, L'Olympe ou Olympia , volé voici deux ans au Musée René Magritte de Jette, a été rendu par ses voleurs,car trop connu donc invendable.

    Ce tableau "L'Olympia",  fut peint en 1948 ; c'est un nu de Georgette Magritte (son épouse) , avec un coquillage sur le ventre ,sur fond de paysage de bord de mer ; c'est une peinture à l'huile, mesurant 60 cm sur 80.

    OLYMPE

     

    René Magritte - Biographie succinte : né en 1898 - décédé en 1967.  

    Renél Magritte est l'un des grands peintres belges du 20ème siècle.

    Né dans une famille défavorisée du Hainaut (Belgique) ,il commence à prendre des cours de peinture dès l'âge de 12 ans .

    Plus tard , après bien des rencontres , il est considéré comme un peintre symboliste .

    En général,ce que l'on retient de lui , c'est le chapeau boule noir , ainsi que le titre de l'une de ses oeuvres : "Ceci n'est pas une pipe " .             

    Pour plus d'infos : CLIC 1   -   CLIC 2   

    Le couple Magritte habita à Jette dans l'agglomération bruxelloise de 1930 à 1954 et louaient le rez-de-chaussée.

    La maison , modeste , correspondait aux années difficiles de l'artiste, à une époque où le succès se faisait encore attendre.

    René Magritte y réalisa la moitié de ses oeuvres, soit quelque 800 tableaux, gouaches et dessins.

    Ce tableau "L'Olympia", y fut peint en 1948 .

    René Magritte réalisa dans cette maison la moitié de ses oeuvres, soit quelque 800 tableaux, gouaches et dessins.

    Après le déménagement du couple Magritte,la maison fut transformée en musée mais ne se visitait en principe que sur invitation.

    Le musée renfermait une collection permanente de documents biographiques sur l'artiste.

    En septembre 2009 ,un homme se présenta sur place et demanda à pouvoir visiter la collection du peintre belge.

    Un membre du musée accepta de faire entrer la personne avant de se faire braquer.


    Les voleurs dérobèrent alors "L'Olympia" , qui avait été 
    exposée à de nombreuses reprises à l'étranger dans le cadre de rétrospectives consacrées à René Magritte.


    A cause du battage médiatique et de la renommée du peintre, les voleurs ne réussirent pas à vendre le tableau en question.

    Au début de cette nouvelle année 2012 ,un homme appela le consultant travaillant pour l'entreprise d'assurances qui s'occupe de l'objet.
    Il lui dit qu'il souhaitait rendre le tableau, parce que celui-ci était invendable.

    Le tableau vaut entre 800 000 et 1 million d'euros. 

     

    Cet homme, dont l'identité n'est bien sûr pas connue, a même refusé la récompense offerte pour la personne qui retrouverait le tableau...

    Les voleurs courent toujours.

     

    Puis le 2 juin 2009, un second musée Magritte s'est ouvert tout près des Musées Royaux des Beaux-arts de Belgique,dans un hôtel particulier situé sur la Place Royale,à deux pas du parc de Bruxelles et du palais royal : LIEN



    « La Collégiale Notre-Dame de Dinant .** Animaux au soleil de janvier 2012 ** »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :