• K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe


    NORD-PAS-DE-CALAIS

    Sur la carte , vous voyez Boeschepe à quelques cms au nord de Lille,

             près des pointillés avec la frontière belge.  

     

    L'actuel moulin de Boeschepe , qui date de 1802 , a remplacé un moulin plus ancien qui daterait du 16ème siècle .

    BOESCHEPE ONDANKMEULEN 1
    Son nom "Ondankmeulen" signifie "Moulin de l'ingratitude " .
    Selon la légende, il s'agirait d'un différent entre le propriétaire et le charpentier qui avait construit le moulin. 

    Le dernier propriétaire cessera l'exploitation meunière en 1958. 

    En 1964, le moulin est donné à la commune, et la restauration est entamée dès 1966 . 

    Et en mai 1976 , le moulin pouvait à nouveau faire tourner ses ailes .

    BOESCHEPE ONDANKMEULEN 2

    Boeschepe,ce n'est pas seulement un moulin,c'est aussi un joli village,et le mont de Boeschepe a une altitude de 129 mètres.

    Un fléchage nous donna envie de faire une petite promenade "cool" .

    Mais le fléchage ne prévenait pas que la petite rando cool atteignait pratiquement le sommet du mont...

           hostingpics.net

    N'empêche , cela en valait la peine !

    Avec de temps à autre une petite surprise sur ce chemin.

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

               hostingpics.net

     

             hostingpics.net

     

                                 hostingpics.net

     

             hostingpics.net

     

                   hostingpics.net

     

    hostingpics.net

     

               K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe     

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

                                Ouf ! ça redescend enfin !

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

      

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    Voici le village qui est en vue ! 

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

    Nous nous rapprochons du moulin mais aussi de l'estaminet bien sympa

     qui se trouve à deux pas du moulin ! 

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

                     Nous avons soif après cette promenade sous un beau soleil !

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

                                               Nous voici à l'estaminet "Le Vierpot " !  Clic :   

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

    Nos yeux s'ouvrent tout grand en pénétrant dans l'estaminet !

    Voyez par vous-même !

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    K- Les Monts de Flandre-Le village et le moulin de Boeschepe

     

    Mais finalement , en mettant ensemble notre néerlandais plus certaines photos , nous arrivons à comprendre ce que sont ces pots accrochés de part et d'autre de la salle .

    Et vous ?

    Les objets suspendus au mur sont des "vierpot" ou vaclettes.

    Ce sont des objets familiers des estaminets du Nord de la France qui permettent d'évoquer la vie sociale dans les estaminets : il s'agissait d'un pot à braises qui permettait d'entretenir une pipe.

    Dans ce cas-ci, ce fut jadis, avant l'estaminet le Vierpot, la ferme de  "l'Ondank Meulen" (ou" moulin de l'ingratitude"),en référence à un charpentier ayant reconstruit le moulin et qui n'aurait pas touché son dû de la part du meunier.). 

    L'estaminet a rassemblé et conservé dans sa salle principale une collection de "pots à feu" qui pendent au mur.

    "Dans le temps" , une vaclette tronait dans chaque estaminet : c'était un pot en fonte ou en céramique contenant des braises rouges à l'attention des fumeurs de pipes.

    Les hommes se servaient de ces pots en métal , en faïence , ou en terre , remplis de braises allumées , pour allumer leur toubaque ( pipe , tabac ) , et les femmes pour se chauffer .

    Dans ces années où la cigarette n'avait pas encore connu la vogue qu'elle a de nos jours et où la pipe en bruyère constituait un ustensile de luxe, le fumeur utilisait la bonne vieille pipe en terre en usage depuis la Révolution dans le peuple.

    Quant au nom de " longue pipe ", il tient à la longueur du tuyau , plus développée que celle d'un usage plus courant.

    Le véritable nom est pipe de Hollande , si souvent représentée par les peintres des écoles des Pays-Bas.

    Si les longues pipes présentaient l'avantage d'être d'un prix tout à fait abordable (un sou) leur matière et leur forme en faisaient un objet fragile qui résistait difficilement aux transports et aux chocs.

    C'est la raison pour laquelle on leur avait réservé une place à l'intérieur de l'estaminet.

    Elles occupaient une place au râtelier accroché au mur de l'établissement où son propriétaire pouvait en disposer à son gré , à chaque fois qu'il venait au café.

     

    RETOUR AU MENU PRINCIPAL : 

    http://clio-se-balade.eklablog.com/les-monts-de-flandre-ses-moulins-ses-villages-et-autres-sujets-qui-von-c18214723

    « " Le Port de Calais " - Paul Signac F - Les Monts de Flandre - Steenvoorde et ses moulins »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :