•    

                 Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

     

    A Gand, il y a une semaine, j'avais en main le même descriptif que celui mis en lien pdf . 

    https://visit.gent.be/sites/default/files/brochures/stadgent_wandelplan_2013_fr_1.pdf

     

    Juste avant le n°17 de la promenade (page 2), on peut lire :

    "Nous longeons la façade de la Sikkel qui porte encore un éteignoir à flambeaux,

    vers le carrefour avec la Belfortstraat."

    Dans ce cas-ci, c'est un grand éteignoir à flambeaux et torches.

     

                           Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

     

     

    Sur google, on arrive souvent sur les descriptifs de petits éteignoirs à usage domestique,

    pour des bougies, des chandelles.

     

    Mais aussi : Source : http://encyclopedie_universelle.fracademic.com/42312/%C3%A9teignoir

    Un éteignoir :

    ÉTYM. 1552; de éteindre.

     1. Anciennement. Ustensile creux en forme de cône qu'on pose sur une chandelle, une bougie, un cierge, 

    pour l'éteindre. 

    2. Éteignoir mural en fer-blanc, d'argent.

    "Des deux côtés de la porte d'entrée, se voyaient encore, fichés dans le mur, ces éteignoirs énormes

    dans lesquels les laquais étouffaient autrefois leurs torches."

      (Edmond Jaloux, Fumées dans la campagne, XI, p. 95.)

     

            Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

     

     

    J' en avais juste repéré un seul équivalent à Toulouse, sur le site :

        http://www.ipernity.com/tag/315063/keyword/3516027

                                     Merci !

       Si nécessaire, j'enlèverai ces photos sur simple demande.

     

                                  Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

     

       Sur cette photo-ci, on voit bien la position de l'éteignoir à flambeaux...

     

              Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

     

     Merci à Zaza pour sa contribution : 

     Nous avons les même à Rennes ..."Ces ornements muraux insolites que l’on peut encore trouver à côtés

    de certaines portes rennaises (comme celle de l’Hôtel de Rochefort) sont des éteignoirs.

    Ils servaient à éteindre les torches avec lesquelles on se baladait pour voir la nuit (jusqu’au XVIIe

    siècle)".

     

                               Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )

      

     

    Pour des photos prises lors de la balade à Gand ... un peu de patience  :flowers: ...

     

                            

                                         A propos des photos


    13 commentaires
  •                 Kézako du 29 mars 2016...réponse -  

                     Un éteignoir à flambeaux, à torches.

     

                      Kézako du 29 mars 2016...réponse -

                  d'avoir joué à cette énigme photo depuis plusieurs jours !

     

    La gagnante est Jill Bill  : première réponse exacte hier soir jeudi 31 mars à 22h24.

    J'espère pouvoir aller lui remettre son cadeau en personne dans pas trop longtemps  wink2 , sans m'imposer

    bien sûr, sinon la poste fera son office.

     

    Un merci particulier à Zaza pour sa contribution et la photo jointe au com' : comme elle habite un peu

    loin, la poste sera mon intermédiaire   :flowers:  .

                                                         Eteignoirs de torches et flambeaux (Gand - Mars 2016 )     

     

     

    Pour plus de détails sur cet objet, l'article suivant va paraître dans quelques minutes.

    http://clio-se-balade.eklablog.com/eteignoirs-de-torches-et-flambeaux-gand-mars-2016-a125551062

     

     

                                       Kézako du 29 mars 2016...réponse -       de Clio.

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Pour se changer un peu les idées, je vous propose un petit "Kézako" ...

     

                                      C'est quoi, ça ?

      Un petit jeu "Kézako" pour se changer les idées ...Réponses pour le 1er avril.

     

    Cliquez du droit sur la photo pour qu'elle s'ouvre en grand dans un nouvel onglet, enfin je l'espère...

               Je laisse les com's ouverts mais n'y répondrai pas. On verra bien  wink2 .

          Sinon, réponses via mon contact :  http://clio-se-balade.eklablog.com/contact

       

     

    Un petit jeu "Kézako" pour se changer les idées ...Réponses pour le 1er avril.

     

    Un petit jeu "Kézako" pour se changer les idées ...Réponses pour le 1er avril.

     

    AJOUTE LE 31 MARS A 20 H 35 :    La réponse est dans ce lien :

     

     https://visit.gent.be/sites/default/files/brochures/stadgent_wandelplan_2013_fr_1.pdf  

               

           ----------------------------------------------------------------------------                               

                               Petit cadeau ou carte perso pour les futés.

     

         Réponse LA PLUS PRECISE POSSIBLE au plus tard le vendredi 1er avril  cool  à MIDI !!!

     

     

                    

     

     

     

                                                          Pâques 2016

                             

     

     


    48 commentaires
  • Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

    Cette photo a été prise sur la jetée de la ville de Gravelines ( Nord - 59 ) à l'ouest de Dunkerque.

    Bravo à celles qui ont trouvé la réponse, bravo à leur ingéniosité !  Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

    Une carte postale vous parviendra sous peu.  Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ? 

    Fred : http://larorofamily.over-blog.com/

     
     
    Josethe V.
     
     
     
    Merci à Tata Tounette de s’être abstenue de répondre : http://maregionetcie.eklablog.fr
    Elle avait “une longueur d’avance” ; j’ai eu le grand plaisir de faire sa connaissance lors de ce bref séjour sur la côte.
    Trop brève rencontre que nous essaierons de réitérer plus longuement dans quelques temps.

    Je trouvais ce panneau interpellant ; il me faisait penser au roman "Pêcheur d'Islande" de Pierre Loti .

    Depuis, j’ai appris plein de choses sur ce village au nom presque imprononçable... Fáskrúðsfjörður , ville jumelée à Gravelines.

        Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

    Merci à mon amie J. K.  qui a fait un voyage en Islande, est passée par ce village, et m'a permis de publier quelques photos qu'elle y avait prises.

    Fáskrúðsfjörður est une commune islandaise située sur la côte nord du fjord du même nom, à l'est de l'île, dans la région de l'Austurland.

                                   Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

     

    En 2013, le village comptait 654 habitants.

    La signalisation est bilingue à Fáskrúðsfjörður !

    Ce village accueillit des marins français venus pêcher sur les côtes islandaises sur une période allant du XIXe siècle jusqu'en 1914.

    Le village abrite un musée rappelant les liens franco-islandais locaux, les panneaux de signalisation sont inscrits en deux langues : français et islandais.

                    Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

     

    Entre 4 000 et 5 000 marins français pêchaient chaque hiver sur les bancs d'Islande. Faskrudsfördur était un fjord où les pécheurs français se donnaient rendez vous avec un navire ravitailleur venant directement de France, pour leur livrer du courrier, matériel, provision et du sel afin de poursuivre la campagne de pêche.

    Ce navire ravitailleur ramenait en France le poisson de la première partie de pêche.

    L'hôpital français fut fondé en 1903.

    À cette époque, il n'y avait pas d'infirmière capable de comprendre les marins malades ou mourants qui parlaient français ou breton. C’est pourquoi les Français collectèrent de l'argent pour créer leurs propres hôpitaux près de lieux de pêche.

    De 1905 à 1912, l'équipe du médecin chef Monsieur Georgsson (Islandais) fut assistée par Mademoiselle Marie Baudet chef infirmière. Mademoiselle Marie Baudet infirmière de l'Hôpital Lariboisière de Paris parlait le français, le breton, l'islandais, le danois et l'anglais, ce qui était bien utile pour accomplir son devoir dans des circonstances souvent pénibles et dangereuses, accompagnée de trois jeunes infirmières et assistantes irlandaises.

             Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

     

    Les goélettes françaises se faisant de plus en plus rares, l’hôpital finit par cesser toute activité. En 1939 il fut transporté de l’autre côté du fjord pour y loger des pêcheurs. Lorsque la pêche cessa, l'hôpital fut laissé à l’abandon.

    La restauration de l’hôpital français de Fáskrúðsfjörður est un projet en cours depuis quelques années, mais le premier pas concret a été franchi fin septembre 2009, lors des « Journées islandaises » à Gravelines, jumelée avec Fáskrúðsfjörður .

    Le 31 mai 2011, la ville de Paimpol s'est jointe au projet en signant un accord de opération pour la restauration de l'ancien hôpital français.

            Réponse : Où cette photo a-t-elle été prise ?

     

    Il s'agit de remettre l'hôpital à son emplacement initial, le reconstruire entièrement et le rendre vivant à nouveau, restaurer l'ancienne maison du docteur et l'ancienne chapelle dédiée à la mémoire des pêcheurs morts lors des campagnes de pêche pendant des siècles.

    Dans le futur, ces bâtiments historiques vont servir d'hôtel, de centre culturel français, il y aura des appartements pour des chercheurs et artistes français et la chapelle va retrouver son rôle initial.

    (http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A1skr%C3%BA%C3%B0sfj%C3%B6r%C3%B0ur)

     


    10 commentaires
  • Pour la réponse, je désire le nom de la ville où j'ai pris cette photo, sur le blog des rébus, pour le 20 mars : ICI . Bonne chance ! 

     

              Où cette photo a-t-elle été prise ?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique