• Metz , antique cité marchande et militaire lorraine , est située au nord-est de la France.
    Elle est la préfecture du département de la Moselle.
    Capitale du royaume d’Austrasie et berceau de la dynastie carolingienne,Metz témoigne,par la richesse de son patrimoine d’une histoire commencée il y a trois mille ans.
    Cette ville occupe une position stratégique en tant que voisine à la fois de l’Allemagne,du Luxembourg et de la Belgique.

                               METZ

    Metz fut pour mon mari et moi une halte assez rapide lors d'une escapade dans les Vosges du Nord,ce qui explique cet article pas très fouillé.

    Néanmoins,comme pas mal de blogueurs ont déjà évoqué le sujet , il y a d'autres pistes pour en savoir plus à propos de cette ville et de ses bâtiments et monuments.

    Merci à Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Metz

    O.T.  METZ  :  http://tourisme.mairie-metz.fr/fr/index.php#.UY0aGbUqwX8        

     


    4 commentaires
  • Merci aux différents sites qui m'ont permis de rédiger ce petit article ! 

              Metz - Un petit tour dans la ville

    Quand je suis arrivée à Metz,ce fut par la porte des Allemands,l'un des plus importants monuments de cette ville , qui symbolise bien le caractère militaire qui a pendant très longtemps été le sien.

               Metz - Un petit tour dans la ville

    Avec une position stratégique pour la défense de l’est de Metz, elle a traversé les siècles et représente aujourd’hui un témoin important des XVème et XVIème siècles…

                                                 Metz - Un petit tour dans la ville

                      Metz - Un petit tour dans la ville

    SUITE ...     http://tout-metz.com/porte-des-allemands.php

     

                     Metz - Un petit tour dans la ville

     

    Ah....ce petit train !  Il faisait beau , j'avais mal aux pieds ...et pourquoi pas ? A la fois bien pratique et intéressant.Difficile de faire des photos bien nettes car ce petit train n'est pas un limaçon.

    Donc les photos ont été prises lors de la visite pédestre , au cours de laquelle j'ai vu , inséré dans les  trottoirs, cette petite effigie : le graoully, symbole de Metz.

                                            Metz - Un petit tour dans la ville

     

    La maison des Têtes, située En Fournirue, est une construction intrigante. Elle doit son nom aux cinq bustes sculptés qui ornent les fenêtres de sa façade Est.

                                            Metz - Un petit tour dans la ville

    Vraisemblablement construite par l'orfèvre Jean Aubry, la maison porte le millésime 1529 gravé dans un écu sur le linteau d'une porte. L'identité des personnages sculptés sur sa façade est encore inconnue à ce jour, toutefois il est admis que le personnage central pourrait être l'orfèvre lui-même.

                     Metz - Un petit tour dans la ville

    Pour la suite :     http://www.mylorraine.fr/article/la-maison-des-tetes-metz/2963/

     

    Tout près de là se trouve la maison de Rabelais :

                                         Metz - Un petit tour dans la ville 

    En mars 1546, Rabelais se retire à Metz, ville de l'Empire, chez Étienne Laurens, et est nommé médecin de la ville de Metz. La maison de Rabelais est un édifice situé en contrebas de la colline Sainte-Croix, en bas de la rue d'Enfer, dans le quartier de l’Ancienne Ville. Envoyé à Metz pour préparer l'annexion française de 1552, François Rabelais, agent du roi Henri II, y séjourne de 1545 à 1547.

                                        Metz - Un petit tour dans la ville

    Il y écrit en 1548 le Quart Livre, qui raconte des expressions venues en droite ligne du patois messin. On y trouve aussi des allusions aux usages, aux coutumes et aux légendes de la ville, notamment celle du Graoully.

     

                                                           La légende du Graoully

    Il y a fort longtemps, un dragon effroyable semait la mort dans la ville de Metz. Planant au crépuscule au dessus de la cité, la gueule grande ouverte, il se nourrissait des habitants imprudents, qu’il déchiquetait de ses énormes crocs. Ses ailes claquant au vent, il terrorisait la population, qui lui donna le nom de Graoully.Ce nom vient de l’allemand « gräulich » qui signifie « monstrueux ». Malgré de nombreuses tentatives, aucune lance et aucune flèche ne parvenait à percer les solides écailles qui ornaient sa peau verdâtre.

    Au IIe siècle, Saint Clément vint de Rome...

    Pour la suite :       http://tourismelorraine.canalblog.com/archives/2011/03/05/20475521.html

               Metz - Un petit tour dans la ville

     


    2 commentaires
  • C'est par hasard , en feuilletant des brochures sur Metz , que j'ai appris l'existence de vitraux créés par Jean Cocteau dans une petite église de Metz , retirée du centre de la ville ,près de la porte des Allemands.

                                 Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

    Je ne m'attendais pas à une telle merveille.

    Les vitraux ont été réalisés à Levallois dans les ateliers de Michel Brière.

    Merci à Monsieur Ch. Schmitt pour l'extraordinaire travail de recherche qu'il a réalisé sur ces vitraux  :  http://espacetrevisse.e-monsite.com/pages/expositions/les-vitraux-de-cocteau-de-l-eglise-st-maximin-de-metz.html

    L’église Saint-Maximin de Metz est une église romane,construite du XIIème au XVème siècle.

    Son portail est baroque (XVIIIème siècle).Elle est classée "Monument historique" depuis 1923.

                                       Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

    Les vitraux de l'Eglise Saint-Maximin de Metz étaient le dernier projet de Jean Cocteau avant son décès en 1963 ; quatorze baies agrémentées de vitraux, des œuvres magistrales de couleurs et de lumière, se dévoilent ici sous nos yeux.

                     Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

    Ces vitraux furent mis en place à la fin des années 1960 d’après des cartons de 1962.

                 Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.                       

          Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.        

    Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

                                        Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

     Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

    Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

    Les vitraux de Jean Cocteau en l'église Saint-Maximin de Metz.

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique